Réaction du Sudes/ESR concernant la violation des franchises universitaires et menaces sur l’intégrité physique des enseignants-chercheurs de l’UCAD par certains enseignants du CESTI



Si le droit de grève est consacré par la loi sénégalaise, il n’autorise nullement les personnels qui en usent à obliger par la force des collègues qui veulent dispenser leurs enseignements à ne pas le faire. C’est malheureusement ce qui est arrivé cette semaine au CESTI où certains enseignants grévistes se sont opposés par la force à ce que d’autres collègues non concernés par leur grève dispensent librement leurs enseignements. Le Sudes/ESR trouve inadmissible de tels agissements qui violent clairement les franchises universitaires et sont inédits dans l’espace universitaire sénégalais.
Le Sudes/ESR avait saisi par courrier Monsieur le Recteur de l’Ucad pour l’avertir que des menaces avaient été proférées par les membres d’un autre syndicat et lui rappeler son obligation de ne pas laisser prospérer le terrorisme syndical au sein de l’Université. L’inaction du Recteur Ibrahima Thioub est donc la preuve d’une complicité objective face au harcèlement dont Mme la Directrice du CESTI est la victime depuis un certain temps déjà au sein de l’Institution qu’elle préside.
Le Sudes/ESR :
• Condamne fermement l’attitude irresponsable et illégale des collègues qui cherchent à
imposer une grève impopulaire par la terreur.
• Appelle ses militants au CESTI mais également tous les enseignants qui ne se
reconnaissent dans ce mouvement puéril et aux motivations inavouées à continuer à
enseigner sans se laisser intimider.
• Appelle les étudiants du CESTI à continuer à assister aux enseignements.
 
• Apporte son soutien plein et entier à Madame la Directrice du CESTI qui fait face depuis plus d’un mois maintenant à des attaques sexistes totalement inadmissibles.
• Rappelle publiquement au Recteur Ibrahima Thioub qu’il est le garant des franchises
universitaires et qu’à ce titre, il a la responsabilité d’assurer l’intégrité physique des enseignants qui veulent continuer à dispenser leurs cours.
Fait à Dakar le 15 mars 2019
Pour le Sudes/ESR Mouhamadou El Hady BA Secrétaire Général du Campus de Dakar
Chargé des Revendications du Bureau National du Sudes/ESR
Oumar DIA
Secrétaire Général National du
Vendredi 15 Mars 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :