Rationnalisation de la pléthore d'étudiants à l'Ucad : « Pour régler définitivement le problème, il faut arriver à maitriser les effectifs » (Khalifa Ababacar Diagne, DGA du Coud)


Exposant sur le rôle de la jeunesse dans l'apaisement du climat social à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, le directeur adjoint du Coud, Khalifa Ababacar Diagne, est longuement revenu sur certains facteurs considérés comme des sources de conflit au sein du temple du savoir.

Prenant part au "Ndogou social" initié par l'amicale des jeunes du Coud, lundi, l'expert dans le traitement des questions sécuritaires au niveau de l'Ucad, a rappelé la pléthore d'étudiants qui peuplent l'Ucad mérite d'être maîtrisée pour une paix durable dans le campus social.

Pour Khalifa Ababacar Diagne, rien que l'année 2020-21, l'Ucad en plus de ses 80.000 etudiants, a reçu 27.000 nouveaux bacheliers ce qui fait presque le double de l'effectif de l'université Gaston Berger de Saint-Louis. Au vu de tous ces aspects, l'Ucad ne peut pas accueillir tous les étudiants, relève le directeur adjoint du Coud qui a plaidé pour un désengorgement de la plus grande université du pays avec la construction de nouvelles universités sur l'ensemble du territoire national.
Mercredi 12 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :