Rassemblement illicite : 22 individus de l’ASC Saly arrêtés et vers le parquet pour violation d’une mesure de l'état de catastrophe


Décidément un bon nombre de sénégalais ne sont toujours pas conscients du danger induit par les rassemblements qui peuvent aider à la dissémination du coronavirus. Des membres de l’ASC Saly, qui porte le même nom que la station balnéaire, l’ont appris à leurs dépens. 
En effet, ils voulaient tenir une assemblée générale de renouvellement de leurs instances ordinaires 2021-2024 à la salle de délibération de la mairie de Saly, nous informe-t-on ce dimanche. Selon les informations de Dakaractu toujours, la police étant informée très tôt de la tenue de cette rencontre privée bravant l'interdiction de l'arrêté du ministre de l'intérieur interdisant les rassemblements, les hommes du commissaire urbain de Saly Aïssatou Ka ont sommé les participants de quitter les lieux.
Ce que ces derniers ont accepté, mais pour trouver refuge dans une école de la ville. Le commissaire de Saly a finalement ordonné leur arrestation, c'était vers 13 heures hier. Deux des dirigeants, Ndongo Fall Président de la zone 7c de Saly et Boubacar Diallo sont au nombre des 22 individus arrêtés. Ils ont passé la nuit au commissariat urbain de Saly et probablement le procureur du Tribunal de Grande Instance de Mbour pourrait demander leur acheminement au parquet. 
Lundi 1 Février 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :