Rassemblement du M2D / Ousmane Sonko déterminé : « Macky Sall a entamé des tournées politiques pour se 'rassurer'... Qu'il verse dans des menaces ou intimidations, nous allons lutter pour la libération des 8 détenus... »


Comme il l'avait promis lors de sa dernière conférence de presse, le mouvement pour la défense de la démocratie est toujours en phase de continuer le combat pour la libération des détenus depuis les manifestations de mars dernier. Demain vendredi 11 juin 2021, le M2D a prévu de faire un grand rassemblement pacifique à la place de la nation, ex place de l'Obélisque. Le président des Patriotes du Sénégal pour le travail, l'éthique et la fraternité (PASTEF), Ousmane Sonko, qui est un membre à part entière du mouvement, s'est adressé sur sa page Facebook, aux militants et citoyens épris de liberté et de démocratie. Cet appel du président du PASTEF est d'autant plus important quand on considère que la médiation faite par le Khalife général des Mourides, n'a pas été prise en considération par Macky Sall. 

" Je rappelle aux sénégalais qu'après les événements, le M2D avait décidé d'entamer une série de manifestations pour réclamer justice et la libération des détenus d'alors. Quand l'émissaire du Khalife nous a approché, nous avons été sensibles à l'intervention du Khalife et par conséquent et avons décidé de lui adresser une liste de revendications entre autres, la libération des détenus. Cela fait trois mois que le président Macky Sall reste toujours regardant face à cette situation", regrette le président des Patriotes tout en étant indigné du fait que le président ne puisse 'prêter une oreille attentive aux dignitaires religieux'. Pour le président du Pastef, cultiver la paix et la stabilité dans le pays est la préoccupation de tout citoyen. Ousmane Sonko considère que dans un pays démocratique, la convergence vers ces valeurs de paix et de stabilité est l'apanage de tous. Mais ce que le pastéfien a souligné avec regret, c'est la posture du président Macky Sall qui, depuis quelques temps, loin d'être préoccupé par ces innocents toujours en détention, s'est mis à sillonner le pays en gaspillant beaucoup d'argent et faisant de la politique sans oublier les propos menaçant qu'il ne cesse de tenir à l'endroit de la classe politique. "Nous avons déjà décrié tout cela, mais demain vendredi, nous allons sortir pour exiger la libération de ces 8 détenus".

Ousmane Sonko appelle tous les patriotes, les leaders politiques, la société civile et tous les sympathisants, à sortir massivement demain pour manifester à la place de la nation, qui est le début d'une série pour la libération de ces détenus. 
Jeudi 10 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :