Rapports de L'IGE : Le Forum civil dissèque les documents et parle de violation flagrante de la loi par l'organe de contrôle.


Le Forum civil, en sa qualité de représentant de la section sénégalaise de Transparency international, a tenu une conférence de presse ce mardi après-midi. Une rencontre dont le prétexte a été annoncé comme étant un décryptage de l'état de la gouvernance et la réédition des comptes au Sénégal. 

C'est donc sous ce rapport que le  coordonnateur du Forum civil, Birahime Seck, sous la présence du effective des membres du bureau exécutif, est revenu sur les récents rapports (2016, 2017 et 2018-2019) publiés par l'Inspection générale d'état (IGE.) 

Pendant un tour d'horloge, Mr Seck va disséquer lesdits rapports transmis au chef de l'État et rendu publics par la suite. Considérant qu'il y'a eu une flagrante violation de la loi par l'IGE dirigée par l'inspecteur général, François Collin, le coordonnateur du Forum d'évoquer d'entrée : Le non respect de la loi qui organise le statut de L'IGE en son article 9, laquelle disposition encadre les conditions dans lesquelles le rapport annuel de l'IGE doit être publié. Notamment sur la question relative à la périodicité de la publication du document en question. Une disposition légale qui a été violée selon lui. Birahime Seck de parler d'un culte du secret sciemment entretenu par l'Inspection générale d'État...  
Mardi 21 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :