Rapport accablant de Human Rights Watch/ Imam Moustapha LO réfute : « Ils veulent juste dissuader les parents à inscrire leurs enfants dans les Daaras à l’approche des vacances… Ses enquêtes ont été menées chez des escrocs…»


L'Imam Mouhamadou Moustapha Lo est dans tous ses  états  à la suite de la publication du rapport de l’Ong Human Right Watch sur certaines écoles coraniques au Sénégal. Ledit rapport évoque des sévices, des passages à tabac, des actes de négligence perpétrés sur des enfants talibés par certains maîtres coraniques au niveau des Daaras.
Treize jeunes apprenants auraient perdu la vie si l’on s’en fie à l'enquête réalisée dans la période 2017-2018. Des accusations battues en brèche par le président de l’association du Conseil d’appui et d’orientation aux maîtres coraniques.
« Ils veulent juste dissuader les parents à inscrire leurs enfants dans les Daaras à l’approche des vacances », se désole l’enseignant.

À en croire l’imam Mouhamadou Moustapha Lo, le rapport est biaisé et dépourvu de toute objectivité dans la mesure où les enquêtes ont été orientées et visaient uniquement  l’apprentissage du Coran.

Mouhamadou Moustapha Lo soutient avoir entrepris les mêmes démarches au niveau de certaines écoles coraniques. « Notre association a fait les mêmes enquêtes. Et dans ces lieux appelés écoles coraniques, on a trouvé ni livre, ni autres signes attestant qu’il s’agit d’une institution religieuse », révèle l’enseignant.  

L’imam revient encore à la charge : « les enquêtes se font parfois chez des escrocs qui  prétendent être des maîtres coraniques », a t-il fustigé.

De l’avis de l’Imam qui ne serait pas du tout étonné de voir d’autres rapports du genre, les parents ne prennent pas assez de recul pour séparer le vrai du faux en faisant des informations publiées par des Ong une religion.

Rappelons à juste titre que la Fédération nationale des écoles coranique du Sénégal (Fnecs) avait annoncé une plainte contre l’Ong Human Rights Watch en début de semaine.
Jeudi 13 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :