Rapport MAEP 2017 / Performances économiques : « L’environnement des affaires s’est amélioré avec la consolidation de la position du Sénégal au niveau mondial » (Macky Sall)


Il y a beaucoup de progrès en matière de  transparence budgétaire. Un acquis selon le président de la République, Macky Sall, « ce qui a facilité l’admission du Sénégal au sein du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert ( PGO). Au chapitre des finances publiques, le gouvernement a engagé d’importants progrès pour relever le défi de la mobilisation optimale des ressources internes. Le gouvernement du Sénégal a eu cette année 26% de croissance de recettes fiscales entre le mois d’avril et le mois de décembre 2019, a déclaré le chef de l’État lors de son discours à la cérémonie officielle du rapport pays du MAEP organisée ce 30 janvier au CICAD.   Avec la loi de finances 2020, le gouvernement a mis en œuvre le budget programme qui est adossé à une logique de gestion axée sur un budget programme. Ainsi, « Nous renforçons l’efficacité des politiques budgétaires et la qualité des dépenses publiques », a affirmé le président de la République .

 La gouvernance des entreprises a été aussi évoquée dans le rapport du MAEP. Selon le chef de l’Etat,Macky Sall, «Nous avons aussi la modernisation des registres financiers. La réduction des délais de traitement, du délai de contentieux fiscal et surtout un contrôle fiscal plus favorable à la promotion du secteur privé, désormais acteur clé du développement de la phase 2 du PSE qui est le plan d’action prioritaire 2019-2024 ». À ce niveau, l’environnement des affaires s’est amélioré avec la consolidation de la position du Sénégal au niveau mondial. «  Dans le classement  doing business, nous sommes passés d’une position de 163ème en 2012 à 123ème en 2019 », a ajouté le président de la République.             
Vendredi 31 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :