Rapport IGE 2017/ Irrégularités dans la gestion des personnels : les ministères de l’enseignement supérieur, de l’environnement, et de la Culture épinglés


 
Le rapport de la Cour des comptes fait état d’irrégularités dans le recrutement du personnel au niveau de trois ministères que sont celui de l’environnement et du developpmenet durable dirigé à l’époque par le Pr Mame Thierno Dieng qui avait remplacé Bibi Baldé, au ministère de l’enseignement supérieur dirigé par Mary Teuw Niane et enfin au ministère de la Culture de Mbagnick Ndiaye. Des dysfonctionnements majeurs, selon le rapport ou « des recrutements ont été opérés sans appel à candidature ou exigence de diplôme et en l’absence de toute procédure formalisée d’identification préalable des besoins, d’où le défaut d’indication, dans certains contrats, du poste d’emploi ».
Autre préoccupation du rapport sur le personnel engagé « sous l’angle de l’importance numérique de ces personnels contractuels, de la procédure de leur recrutement et de leur rémunération ». Ainsi au ministère des Infrastructures et des transports terrestres, il a été dénombré 225 contractuels contre 141 agents de l’Etat. Ils sont 128 au niveau du ministère de l’enseignement supérieur et 165 au ministère de la culture.  Dans le dernier ministère mentionné sur « un échantillon de quatre-vingt-douze contrats examinés seuls 14 étaient réguliers, parce que autorisés par le PM et signés par le ministre en charge de la fonction publique.
Ces contractuels ont bénéficié de contrats à durée déterminée ou indéterminée signés par le ministre, le directeur de cabinet ou encore le DAGE. Des contrats selon le rapport enfin, qui enfreignent les dispositions en vigueur notamment l’article 2 du décret n74-347 du 12 Avril fixant le régime spécial applicable aux agents non fonctionnaires de l’Etat.
Autre irrégularité constatée, l’énumération des personnels contractuels. Mais aussi la souscription pour ce personnel, d’assurance-maladie auprès de compagnies de la place tel que constaté au ministère de l’environnement et du développement durable.
 
 
Mardi 14 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :