Ramatoulaye Ndao, Coordinatrice de la CAPE : ‘’ Il faut changer l’image que les enfants ont de la presse ’’

La cellule d’appui à la protection de l’enfance a profité de l’occasion du lancement de la 9ème édition du gala national de presse, pour manifester sa position sur le rapport Presse-enfants.
Ramatoulaye Ndao a souligné qu’il faudrait un rapport inclusif entre la presse et les enfants. Il faudrait, selon elle, revoir les productions journalistiques et permettre aux enfants de voir des images qui ne vont ni les choquer, ni les pousser à avoir des appréhensions négatives sur la presse.


Mardi 25 Septembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :