Ramassage d’ordures : Quand des camions de l’UCG entravent la circulation


 À 08 h 45, ce mardi, la chaleur retombe à peine à la Sipres, sur les deux voies. Non loin du rond-point de Liberté 6, des agents de l’UCG sillonnent les artères au volant de leurs bennes.
 
Des bacs verts remplis d'ordures sont déversés dans deux camions de l’UCG qui resteront stationnés en pleine circulation. Entre les deux poids lourds, un chauffeur de TATA tente de passer en force dans un espace très réduit.
 
C’est que les bennes à ordures ménagères empêchent la circulation sur cet axe très fréquenté en pleine heure de pointe. Les chauffeurs des deux camions de l’UCG ont refusé de quitter un stationnement alors qu'ils gênaient outrageusement la circulation, sous le regard impuissant du policier en faction.
 
Leur posture a été jugée très « dérangeante » par les autres automobilistes.  Malgré la noblesse du travail qu’ils font, la protestation a été grandissante du côté des voitures alignées derrière.
 
Le trafic a été momentanément perturbé sur la route qui relie Liberté 6 au pont Sipres. À Dakar, il est fréquent de voir des bennes de l’UCG, en travers de la chaussée, bloquer la circulation pendant un moment...
Mardi 21 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :