Ramadan et canicule à Kolda : la ruée vers la glace…


C’est à une véritable ruée vers la glace que l’on assiste à Kolda en ce mois béni de Ramadan effectué sous forte  canicule. Tôt le matin, voitures, motos, charrettes chargées de frigo artisanaux prennent d'assaut la ville à la recherche de la précieuse boule de glace pour la rupture du jeun. Tous les villages ont leur livreur de glace qui sous cette chaleur parfois à 45 degrés recherchent la boule de glace.

Et vers 17 heures, ils repartent chacun vers sa direction où les populations les attendent comme des messies pour disposer de la fraîcheur à l’heure de la rupture. D’un autre côté, les propriétaires de frigos se frottent les mains car ils y trouvent leur compte. La boule de glace achetée à 200 f à Kolda est revendue parfois entre 300 et 500 F cfa dans le monde rural. 

Diénaba D. est propriétaire de frigo : « j’ai chargé mon frigo depuis deux jours pour revendre au plus offrant. D’ailleurs, en ce premier jour j’ai vendu l’unité à 200 f cfa dans la facilité. La vente de glace en ce mois de Ramadan est un business florissant avec cette forte canicule… » 

Sorry, mécanicien de son état, est un habitué de la vente de glace pendant cette période. Il précise : « je délaisse mon métier pendant ce mois pour m’adonner à la vente de glace. Il est très difficile d’obtenir la précieuse denrée en cette période. Ils nous arrivent parfois de nous tirailler avec les propriétaires de frigo sur le prix car les moyens de conservation sont artisanaux. Ce mois béni pour moi crée de l’emploi pour tout le monde… » 

C’est avec ces nombreux rabatteurs de glace que plusieurs zones de la région de Kolda parviennent à supporter la canicule du mois de Ramadan lors de la rupture. 
Jeudi 15 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :