Ramadan : Mois de la surconsommation et des « envies »

Le mois de Ramadan, mois d’abstinence et de transcendance est « devenu » le mois de la surconsommation et du «gaspillage ». Dans la quasi-totalité du pays, le mois rime avec hausse considérable des dépenses, consommation effrénée autant de maux en parfaite contradiction avec la philosophie musulmane. Un tour dans la ville de Dakar nous a permis d’écouter les uns et les autres avec leurs envies et les dépenses. Reportage...


Jeudi 16 Mai 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :