RUFISQUE : Le Ministre de l’Hydraulique lance les travaux d’assainissement de la vieille ville qui vont coûter 6,25 milliards


Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Mansour Faye, a procédé ce  17 Septembre 2018, au lancement des travaux d’assainissement des eaux usées de la ville de Rufisque. Ce programme d’un coût global de 6.25 milliards a été financé par l’État du Sénégal et la BOAD et exécuté par l’ONAS, entre dans le cadre du programme d’assainissement de dix  villes du Sénégal dont le montant global est estimé à 70 milliards. L’objectif de ce programme est d’améliorer de façon significative les conditions de vie et de santé des populations. Ainsi, le présent projet, prévu sur une durée de 18 mois, aura pour conséquence immédiate la transformation radicale du cadre vie à Rufisque. En effet, il permettra la construction de 23 km de réseau d’évacuation des eaux usées, 2.500 branchements sociaux domiciliaires, 01 stations de pompage, 01 déposante de boue de vidange, une augmentation de la capacité de traitement de la station d’épuration de Dioukoul KAW, 50 édicules  scolaires pour les élèves etc. Ainsi cinq zones seront touchées, il s’agit de Mérina, Guendel, Cité Millionnaire, Thiawlène et Colobane. 

À terme ils aideront, « particulièrement à améliorer les conditions de vie de plus de 30 000 personnes » a dit M. Mansour Faye. Une bonne nouvelle, si l’on sait que le principal problème auquel les populations de Rufisque sont confrontées est le défaut d’assainissement adéquat. Selon M. Alioune Mar, maire de Rufisque Ouest, « Il s’agit là d’un ensemble d’ouvrages qui réglera à coup sûr une bonne partie de l’insalubrité dans nos quartiers. La caractéristique principale de la ville de Rufisque est le manque d’infrastructures adéquates d’assainissement et cela est prouvé par la complainte de nos dames qui ont de l’eau, mais qui n’ont pas où verser les eaux usées. » Venu présider la cérémonie aux côtés de son homologue, le garde des Sceaux, Ministre de la Justice, responsable politique de l’APR de Rufisque, a exprimé, au nom des populations de Rufisque toute sa satisfaction. En effet, dira-t-il, « le problème N° 1 de Rufisque, c’est l’assainissement, donc nous ne pouvons que nous réjouir du lancement de ces travaux. » Pour le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Mansour Faye, « ces travaux sont une réponse aux nombreux problèmes d’assainissement auxquels les populations de Rufisque étaient confrontées, particulièrement pour ce qui concerne la gestion des eaux usées. À travers les travaux qui vont être engagés, la plus haute autorité, le Président Macky Sall, a voulu donner une bonne suite à ses engagements... »


 
Lundi 17 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :