RUFISQUE : « L’État veut nous abattre comme les cheminots de Thiès. Nous n’allons pas nous laisser faire aussi facilement! » (Momar Sall, SG/PTB)

Ils avaient annoncé la mesure, et ils l’ont mise en application ! Les cheminots du PTB ont décrété une grève illimitée, avant de décider de bloquer le trafic ferroviaire et les activités du Petit Train de la Banlieue. Cela tant que leurs revendications ne seront pas réglées par leur ministre de tutelle, le ministre du transport Omar Youm. Ils déplorent le mutisme des autorités et le non-respect des engagements concernant le paiement de deux mois d’arriérés de salaire. Craignant le syndrome des travailleurs des chemins de fer de Thiès, ces cheminots ont tenu un sit in dans les entrepôts du PTB, et après avoir décrété ce mercredi un mot d’ordre de grève illimitée, exigent, « des négociations avec le ministre du transport et le règlement des salaires qui tardent surtout avec l’ouverture des classes. Sinon, il n’y aura plus de trafic de Dakar à Thiès. » Notre interlocuteur d'ajouter : « l'État veut nous abattre comme fait avec les cheminots de Thiès. Nous n’allons pas nous laisser faire aussi facilement. Nous comptons nous battre jusqu’ à notre dernier souffle de vie », a déclaré Momar Sall...


Mercredi 2 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :