RUFISQUE / DIORGUA : Les populations tirent sur Eiffage et alertent les autorités.


Ce dimanche 28 juin  2020, les populations de Diorgua Montagne sont sorties pour crier leur colère causée par la nappe qui a complètement détruit les maisons et les voies de communication dans le quartier. Une situation qui impacte les habitants de cette localité depuis l'implantation de l'autoroute à péage. Selon, Mamour Kane, Délégué de quartier de Diorgua Montagne, "l'autoroute à péage a carrément impacté les quartier Diorgua Montagne, Doga Chérif, Darou Rahmane Est et Gouye Adiana par le flux d'eau qui provient de leur canal d'évacuation. Nos familles sont exposées, tout le temps il y'a de l'eau et de la saleté." À en croire le Délégué de quartier de Diorga Montagne, ils ont contacté les autorités compétentes à travers des correspondances à plusieurs reprises, mais en vain. "On a eu des visites, particulièrement celle du ministre, mais ces visites n'ont servi à rien du tout. Il y avait un projet de canal qui devait réduire ce flux d'eau qui passait dans le quartier, mais il est arrêté et est inachevé", déclare-t-il. 

Mamour Kane, d'ajouter que face à cette situation, beaucoup de maisons ont été abandonnées. À cet effet, les habitants de ces différents quartiers exhortent l'entreprise Eiffage à prendre les dispositions nécessaires "pour dévier très rapidement cette eau parce que cette année on aura une pluviométrie extraordinaire, selon les prévisions."

Par ailleurs, Mme Innocence Diatta a appuyé à son tour les propos de son voisin Mamour Kane, en déclarant que "depuis plus de dix ans, nous vivons une situation très difficile qui nous rend malade. Depuis la construction de l'autoroute à péage, nous vivons un calvaire incommensurable." La population demande à toutes les parties prenantes, notamment l'État, de prendre leurs responsabilités et trouver une solution pour contourner l'eau de leurs quartiers.
Dimanche 28 Juin 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :