(REPORTAGE) COUVRE-FEU À TOUBA / À bord d'un « Mbacké-Touba », la Police Ndamatou ramasse des clients délinquants.

Dans la chaleur de la nuit du mercredi à jeudi 2 avril 2020, dans une ville de Touba qui a affiché près de 35 degrés Celsius, la police de Ndamatou a usé de ruse et de subterfuges pour mettre la main sur les plus récalcitrants. Les hommes du Commissaire Thiobane ont allié technique et tactique afin de garder les rues de la cité inviolées le temps du couvre-feu. Que dire de ce monsieur qui pensait entrer dans un véhicule transport en commun ou de ces personnes qui ont tardivement remarqué qu'ils s'agissait de policiers et non de clients à  bord du véhicule. Des images qui parlent d'elles-mêmes dans ce reportage sans paroles de Dakaractu-Touba. 


Jeudi 2 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :