REPORTAGE – Accueil des Lions : Grandiose parade de l’équipe du Sénégal dans les rues de Dakar après le sacre au Cameroun

L'équipe du Sénégal de football, championne d’Afrique, a savouré sa parade à travers les rues de Dakar en bus, ce lundi 7 février, et les plus connectés des joueurs et supporters n'ont pas manqué d'immortaliser l'événement exceptionnel.
De Yoff au palais de la République, des centaines de milliers de personnes sont venues les acclamer, dans un panorama féerique.


REPORTAGE – Accueil des Lions : Grandiose parade de l’équipe du Sénégal dans les rues de Dakar après le sacre au Cameroun
Il était midi passé, lorsque la foule convergeait vers l'aéroport militaire Léopold Sédar Senghor. Du rond-point Yoff, où il y'avait une Fan-zone, aux Almadies, en passant par le quartier de Tonghor et la cité Asecna, l'ambiance était à son comble. 
Les uns enlacent les autres, c'est l'extase sur la route de l'aéroport à quelques heures de l'arrivée des Lions, qui viennent d'offrir au Sénégal sa première Coupe d'Afrique des nations.
Une marée humaine a envahi les rues pour accueillir Sadio Mané and C⁰ qui sont revenus de Yaoundé à bord d’un avion Air Sénégal, avec le trophée continental dans leurs valises. Les moments de ferveur ont pu créer un sentiment d'unité nationale autour des Lions, précédés à l'aéroport, à 15h 35mn, par le Chef de l'État de retour d'Addis, en Éthiopie.
Le rendez-vous des Lions avec le public sénégalais a démarré vers 17h dans les rues de Yoff, puis Ouest Foire, se poursuivant sur la VDN.
À chaque passage du bus, des cris de joie et des chants sont entonnés à pleins poumons. Les filles, très nombreuses à être venues, déguisées, hurlant, entre elles, sur les toits des voitures.
 

Des Lions déchaînés
Sur les balcons des immeubles jouxtant la route, la situation est indescriptible, avec des larmes de joie et des cris de bonheur. Sur la chaussée, il faut jouer des coudes pour se frayer un chemin, aux côtés des jeunes en mode torse nu. Ils sont nés après l’année 2000 et vivent des moments jamais vécus, même par leurs aînés.
C'est tout simplement du jamais vu. Pas de sens interdit pour les automobilistes et motocyclistes venus de partout. Les voitures et scooters roulent comme bon leur semble.
Un concert de klaxons a animé les rues de Yoff Virage et des Almadies. Là, un embouteillage incroyable empêche les automobilistes d'avancer. Un après-midi d'ivresse sous un soleil de plomb pour accueillir les Lions avec leur première étoile décrochée à la CAN Cameroun 2021.
Euphoriques malgré leur courte nuit, vêtus de t-shirts frappés des mots « Champions d’Afrique », écharpe nouée autour de la tête pour certains, les joueurs haranguaient la foule noyée dans les nuages des fumigènes. Et beaucoup d'entre eux immortalisaient la scène avec leur smartphone, à l’approche de la nuit.
Sur la Voie de dégagement Nord (VDN), des milliers de supporters ont envahi les bordures de la route pour célébrer la victoire du Sénégal en finale de la 33e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football. Nous avons vu un déferlement de foule et des parades de motos et des voitures jusque sur l’avenue Cheikh Anta Diop. Ici, une forte clameur a éclaté et envahi le campus social de l’université.
Les étudiants, arborant des tee-shirts et drapelets aux couleurs (vert, jaune, rouge), ont ensuite pris d'assaut le bus de l’équipe nationale du Sénégal au ralenti. Des blessés en série ont été notés chez les supporters.
 

Des blessés en série
À la Médina, fief de Gana Guèye et Saliou Ciss, les fans criaient « Saliou, Gana, Saliou, Gana», dansaient au rythme des klaxons pour célébrer le sacre des Lions. Les médinois ont eu le plaisir de voir l'équipe de Aliou Cissé parader sur l'avenue Blaise Diagne, aux alentours de minuit. Ils ne sont pas découragés du retard pris à l'arrivée du cortège.
La même ambiance régnait à Fass, Gueule Tapée et Colobane, où plusieurs centaines de supporters s'étaient rassemblés pour attendre le bus des Lions, qui n’a pu passer sur les Allées du Centenaire.
En centre-ville, l'équipe nationale de football, championne d’Afrique, a savouré sa descente du Boulevard de la République en bus, et les plus connectés des joueurs n'ont pas manqué d'immortaliser l'instant.
Devant le palais de la République, la foule vert-jaune-rouge a chaviré de bonheur à la vue de ses 28 héros, après plusieurs heures d'attente. Trop peu d’espace pour immortaliser le moment comme se sont plaints de nombreux supporters. Au Palais, le président Macky Sall a assisté à la descente en bus des Lions champions d’Afrique, vers... 1h du matin.




Mardi 8 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :