RÉPLIQUE DU MAIRE DE TOCKY : ' Les 1600 parcelles, en question, ne sont ni morcelées ni attribuées. Ces jeunes sont de mécontents politiciens '


Accusé par des jeunes de sa commune de répéter les spoliations foncières en distribuant illégitimement 1600 parcelles, le maire de Tocky Gare a apporté la réplique à ses détracteurs. 
Pour lui, il ne s'agit que de jeunes politiciens qui ont sévèrement été battus lors des dernières élections locales ( pour s'être retrouvés qu'avec 83 voix). Abdou Diagne de livrer sa version des faits non sans jeter le discrédit sur ses détracteurs.

'' Le mouvement Tocky Ca kanam est dirigé par un politicien qui appartient à l'opposition et qui cherche à berner les populations ''. Abdou Diagne de préciser que pour ce qui concerne la délibération de lotissement, il n'y a rien de nébuleux.  '' Ces jeunes doivent savoir qu'on ne délibére pas un lotissement, mais on délibére pour un lotissement car la délibération est le début d'un processus de lotissement. Ce jeune politicien qui a parlé devrait être en mesure de dissocier lotissement et projet de lotissement qui nécessite une procédure devant aboutir à une attribution de parcelles. Un maire ne peut pas donner des parcelles de façon abusive ou discrète parce que la commission d'attribution est hétéroclite. Il ya le maire, le chef du Service des Impôts et domaines, le chef de l'Urbanisme et de celui du Cadastre. Leur décision d'attribution sera aussi soumise à l'approbation de l'autorité administrative. ''

 Abdou Diagne  de signaler que le projet de lotissement est actuellement sur la table des Services techniques. Ce qui signifie, selon lui, que la déclaration faisant état de morcellement des parcelles est fausse. D'ailleurs, il n' y a même pas de bornes implantées. '' Il est possible de se déporter sur le site en question pour vérifier si les allégations sont fondées. ''

L'édile de Tocky Gare de démentir l'argument de la gestion nébuleuse en rappelant que le maire n'est que l'organe exécutif d'une commune non sans signaler que Tocky est la seule commune du département de Diourbel à avoir accepté l'expérimentation de la certification citoyenne. '' Dans la certification citoyenne, un comité local citoyen est mis en place avec la collaboration du forum civil pour veiller à notre bonne gouvernance. ''

Un autre démenti pour ce qui concerne le retard accusé dans la signature des actes d'état civil. L'édile confie que les signatures se font de manière permanente au bureau et chez lui et sont déléguées en cas d'absence.
Mardi 28 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :