REJET DE SA LIBÉRATION : Le complice présumé de Gadio reste en détention


Patrick Ho Chi-ping, l’ancien secrétaire à l’Intérieur de Hong Kong, n’a pas eu la même chance que Cheikh Tidiane Gadio. Mis en examen et écroué en même temps que l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise pour corruption et blanchiment présumé, il avait lui aussi déposé une demande de mise en liberté provisoire sous le régime de l’assignation à résidence.
Les juges se sont formellement opposé à cette demande, là où Gadio hume l’air de la liberté provisoire dans le domicile de son épouse sis dans le Maryland. Les juges estiment en effet que Patrick Ho pourrait fuir ou contacter le leader de Luy Jot Jotna pour tenter d’influencer la procédure en cours. Lors du procès, le parquet a fait savoir qu’il disposait d’un dossier « béton » qui sera évoqué le 18 décembre prochain selon les informations de Libération.
Lundi 4 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :