Querelles fratricides dans les salles d’audience : les magistrats juges d’eux-mêmes

Les magistrats du Sénégal ont lavé le linge sale en famille, en condamnant les attaques verbales et ad personam entre collègues. Selon eux, les scènes de violence verbale notées dans les salles d’audience sont injustifiées. En assemblée générale ce samedi, ils ont mis à nu les tares de leur corporation en appelant les uns et les autres à se départir de ces dérapages, conformément à leur serment. Un devoir d'introspection qui leur incombe pour mieux rétablir la relation de confiance.


Samedi 4 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :