Querelles de leadership à Pastef Médina : « tout acte posé par Ousseynou Ly relève de l’usurpation et du faux » (Coordination)


Ousseynou Ly et Dioum
Ousseynou Ly et Dioum
Dans un communiqué rendu public, le parti Pastef à la Médina se démarque des sorties de Ousseynou Ly qui se présenterait comme le coordonnateur du parti à la Médina. « Nous tenons à rappeler que le seul coordonnateur légitime et légal de la section communale de PASTEF MEDINA demeure le frère Demba DIOUM, élu à ce poste en mai 2018 lors d'une Assemblée générale », a tenu d’abord à préciser la formation. 
« L'essentiel des activités du parti s'est déroulé sous la conduite éclairée et responsable du camarade Dioum. Telle est la situation normale en vigueur du Parti Pastef dans la commune de la Médina jusqu' à ce qu'une nouvelle assemblée générale en décide autrement, conformément aux dispositions du règlement intérieur dudit parti, notamment en son article 2 », ajoute-t-il.
D’ailleurs,  lit-on toujours sur la note, « preuve si besoin en était encore, que seul le frère Demba Dioum peut répondre de la Section communale de Pastef Médina, c'est avant-hier seulement, Mardi, que la Direction du parti a arrêté le principe de la tenue des renouvellements des instances communales et départementales lesquels doivent être bouclés au courant de l'année 2023 ».
 Enfin, pour Pastef Medina, tout acte posé par le sieur Ly, « qui s'est mis en marge de la Section, relève de l’usurpation et du faux et l'écueil des législatives franchi, les patriotes de la Médina, en rapport avec les instances régulières du parti, entendent tirer les conséquences disciplinaires et pénales de tels agissements conformément aux textes du parti et aux lois en vigueur dans le pays ».
Mercredi 17 Août 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :