Putsch au Mali / La CEDEAO exhorte les militaires à regagner les camps.


La réaction ferme et sans conteste de la CEDEAO n’a pas tardé. La commission de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest a sorti un communiqué pour dénoncer fermement ce putsch qui est en cours à Bamako au Mali.

En priorité, elle demande aux militaires de regagner les camps. « La CEDEAO appelle les militaires à regagner sans délai leurs casernes », lit-on dans le texte. Sur ce, la CEDEAO demande à toutes les parties prenantes maliennes de privilégier le dialogue pour résoudre la crise que traverse leur pays.

La CEDEAO manifeste son désaccord à tout changement politique anticonstitutionnel et invite les militaires à demeurer dans une posture républicaine

La CEDEAO condamne vigoureusement la tentative en cours et prendra toutes les mesures et actions nécessaires à la restauration de l'ordre constitutionnel, note le communiqué qui nous est parvenu.

Cependant, la CEDEAO entreprend des initiatives et déploie des efforts de médiation entre toutes les parties maliennes.
Mardi 18 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :