Protestation contre la hausse de l’électricité : Les personnes du troisième âge manifestent leur courroux.

L’appel à la mobilisation lancée par la plateforme citoyenne Nio Lank Nio Bagn n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. L’ex place de l’Obélisque a été prise d’assaut par les personnes du troisième âge en cet après-midi du vendredi 10 janvier. Pour fustiger la hausse du prix de l’électricité et ses corollaires, ces derniers n’ont pas porté de gants pour décrier cette situation qu’ils jugent inacceptable. Selon le septuagénaire Cheikh Mbacké Diop, il n’y a pas mille alternatives. La seule solution qui vaille est de poursuivre le combat jusqu’au bout en mobilisant davantage les populations.


Vendredi 10 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :