Protection siège Sonatel et bâtiments sensibles en Centre-Ville : C’est l’armée qui veille au grain.


Après les quelques jours de manifestations violentes à Dakar, le bilan des dégâts matériels est lourd. Les agences de la Sonatel ont été souvent visées ainsi que les autres enseignes françaises. Et pour assurer leur sécurité, l'armée a été appelée en renfort.

Au siège de la Sonatel sur la VDN, et à l’entrée de la Cité Keur Gorgui, les véhicules de l’armée sont bien visibles. Ils occupent tout le tour du bâtiment et veillent au grain. Malgré l’appel à la suspension des deux derniers jours de manifestations par le mouvement pour la défense de la démocratie (M2D), les bâtiments phares en centre-ville sont aussi surveillés comme du lait sur le feu par l’armée. 
L’État ne veut pas se faire surprendre à nouveau d'autant que le M2D a invité au port de la couleur blanche le vendredi 12 mars partout au Sénégal et dans la diaspora et à une mobilisation nationale le 13 mars à la place de la nation pour réclamer la libération des détenus politiques.
Mercredi 10 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :