Protection des données personnelles : « L'application de la loi est impérative » (Ndiaga Guèye)

Ce 28 janvier marque la Journée mondiale de la protection des données personnelles. Occasion saisie par l'association des utilisateurs des TIC pour réfléchir sur la notion de vie privée dans la ligne de la convention pour la protection des données personnelles, notamment le traitement automatisé des données à caractère personnel. Dans cette optique, l'association des utilisateurs des TIC (ASUTIC) plaide pour l'application de la loi sur la protection des données personnelles. Car selon leur président, Ndiaga Guèye, "il y a une faible application de la loi". L'association s'est également fixée de nombreux objectifs notamment d'avoir des propositions communes, mais également d'avoir des recommandations de la part de tous les participants pour voir comment utiliser les outils juridiques pour préserver un écosystème numérique qui respecte les droits humains...


Mardi 28 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :