Protection des Enfants en Ligne : Yankhoba Diattara annonce un programme d’élargissement du programme PEL au niveau national.


Le ministère de l’économie numérique et des télécommunications a organisé ce Jeudi 08 Avril à Thiès, un atelier de formation des acteurs des médias.

 

Cet atelier entre dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action national sur la Protection des Enfants en Ligne (PEL), arrimée à la stratégie nationale de cyber sécurité SNC2022 et se poursuivra jusqu’au vendredi 09 Avril.

 

Yankhoba Diattara, ministre de tutelle a pris part à cet atelier dédié à la campagne de sensibilisation sur la cyber sécurité. À cet effet,  il a souligné le rôle important du média dans la vulgarisation des attitudes pour une navigation plus responsable sur le cyber espace.

 

Cet atelier s’inscrit également dans le cadre de la pérennisation des activités de l’unité de pilotage créée par le ministère de l’économie numérique et des télécommunications depuis 2018, des activités qui ont été freinées par les restrictions liées à la pandémie à coronavirus qui sévit encore.

 

« Programme d’élargissement du système PEL »

 

L’exploitation sexuelle des enfants en ligne, le dénigrement, l’extrémisme sur les réseaux sociaux entre autres… tels sont les impacts qui ont motivé le ministre de l’économie numérique et des télécommunications à organiser cet atelier dédié à la formation des acteurs des médias. Un atelier au cours duquel il est sorti l’idée d’un élargissement du système d’accompagnement sur le cyber espace au niveau national, notamment le développement de programmes de protection dans les établissements scolaires. Le ministre Yankhoba Diattara de rappeler à cet effet, l’objectif du plan d’action sur la PEL en l’occurrence la prise en charge des enfants dans la gestion et le traitement à travers le canal des médias qui participeront activement et de manière professionnelle à la vulgarisation de l’information sur toutes les plateformes numériques.

 

C’est le lieu pour Yankhoba Diattara de revenir sur les initiatives de l’État à accéder à la souveraineté numérique en accordant des investissements qui permettront au Sénégal d’atteindre une prospérité numérique et en même temps accompagner les enfants qui constituent une couche vulnérable à utilisation surveillée sur les programmes du numérique.

 

« Un Projet de partenariat »

 

Lors de son discours devant le gouverneur de la région de Thiès et des participants à l’atelier de formation, le ministre Yankhoba Diattara a annoncé un projet de partenariat entre son ministère et celui de l’éducation nationale afin de permettre aux générations futures d’avoir de bonnes notions sur l’utilisation des programmes du numérique. 

 

Dans cette même mouvance, il a annoncé l’arrivée sous peu, d’un matériel d’équipement de codage fourni par le réseau Orange pour les élèves du lycée Malick Sy de Thiès.

Jeudi 8 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :