Protection des 5 candidats / Modou Kara Diop de Idy 2019 déplore « la lenteur » de Aly Ngouille Ndiaye : « C’est médecin, après la mort ».


Invité à l’émission « Sur un air de Campagne », Modou Kara Diop de la Cellule des cadres de Rewmi (CECAR), regrette « la lenteur » avec laquelle le gouvernement a décidé d’assurer la sécurité des 5 candidats au lendemain des incidents de Tambacounda ayant engendré la mort de trois personnes.

« C’est médecin, après la mort », dira-t-il. « Il était facile de sécuriser ces élections, puisqu’il n’y a que 5 candidats. Y a des points où on devait tenir des manifestations, à chaque fois qu’il y a des risques de télescopage, on cède le passage pour éviter des affrontements. Car, nous sommes convaincus de notre victoire au soir du 24 février 2019. Nous demandons aux citoyens d’être calmes et d’aller sécuriser le vote. Nous allons démontrer que le camp du président de la République sortant est minoritaire dans ce pays », a-t-il poursuivi. 

« L’ensemble des candidats-recalés ont décidé de soutenir Idrissa Seck sur la base d’un programme adopté par les Sénégalais. Le Sénégal est le seul pays au monde où le nom du candidat est associé à la pauvreté. Idrissa Seck, grâce à son expérience d’homme d’Etat, jouit de la confiance des Sénégalais », a renchéri M. Diop.
Jeudi 14 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :