Protection de l’environnement : le gouvernement déclare la guerre aux industries


Protection de l’environnement : le gouvernement déclare la guerre aux industries
A travers un communiqué reçu par Dakaractu ce vendredi, le ministère de l’Environnement et du Développement durable rappelle aux structures menant des activités industrielles avec le statut d’installations classées, leurs obligations de satisfaire aux mesures nécessaires à la protection de l’environnement.

A ce titre, la loi 2001-01 du 15 janvier portant code de l’environnement prescrit aux établissements visés à l’article L9 et suivants du texte de loi précité, l’impératif de s’assurer concomitamment à l’outil d’exploitation proprement dit, du fonctionnement d’un système de prévention de la pollution et des nuisances de grande ampleur.

Sur le fondement de ces prescriptions, une mission d’inspection environnementale a été effectuée auprès de l’usine de fonderie de métaux SOMETA, sise à l’entrée de Sébikotane. A la suite de la découverte de manquements graves à la législation environnementale révélés par l’audit technique, la dite exploitation industrielle a été mise en demeure de se conformer aux normes en vigueur, sous peine d’application systématique des sanctions prévues par le titre IV du code de l’environnement. La mise en œuvre des procédures coercitives dépendra de l’exécution ou pas des engagements souscrits par l’exploitant dans le délai imparti.

Pour finir, le ministère de l’Environnement et du Développement durable exhorte enfin l’ensemble des acteurs concernés à collaborer activement à l’effort commun de préservation de la qualité de vie de nos concitoyens, conformément aux lignes directrices de politique environnementale édictées par Monsieur le président de la République et contenues dans la lettre de missions du ministre.
Vendredi 29 Décembre 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018