Protection de l’environnement et du développement durable : la restitution de terres réhabilitées aux autorités étatiques, prévue en 2022 par GCO


Grande Côte Opérations (GCO), participe au Salon International des Mines (SIM). En tant qu’entreprise responsable, elle veille à la protection de l’environnement et du développement durable.  C’est en tout cas qui ce qui ressort de la visite au profit des journalistes qui a été organisée hier 4 Novembre au siége de l’entreprise. Selon le dossier de presse remis à la presse, l’entreprise française de faire savoir que « dans une logique de transparence et de respect des bonnes pratiques, GCO ambitionne d’être une entreprise durable, productive et respectueuse des normes.  Consciente de sa responsabilité sociétale et environnementale, GCO a toujours fait de la protection de l’environnement et de la biodiversité un engagement durable ».
La meme source poursuite en disant que leur démarche managériale est illustrée par les actions de promotion d’une utilisation responsable des ressources naturelles, la réduction de leur empreinte écologique dans les risques environnementaux, par le mimétisme positif des meilleures pratiques.
C’est ainsi que l’entreprise prévoir à partir de 2022 la 1ère restitution de terres réhabilitées aux autorités étatiques, seulement 7 ans après valorisation minière. Une première au Senegal s’enorgueillisse-t-elle.
Enfin, la volonté de GCO de réduire l’impact de ses activités sur l’environnement et le climat, en  accord avec la feuille de route ERAMET se traduit concrètement par la certification ISO 50001 de son système de management énergétique et la construction d’une centrale solaire  hybride de 20 MW avec stockage d’énergie par batteries de 15 MW, ce contribuera aux  performances environnementales et économiques de GCO.
GCO contrôlée à 90 % par le groupe français Eramet et à 10% par l’État du Sénégal, exploite des sables minéralisés à Diogo depuis 2014, essentiellement de l’ilménite et du zircon. Les sables minéralisés comportent du dioxyde de titane (TiO2), composé qui sert essentiellement à produire des pigments blancs, une matière première très largement utilisée dans les peintures, les plastiques, les papiers. A l’instar du dioxyde de titane, le zircon est quant à lui utilisé dans l’industrie de la céramique ou pour de nombreuses applications, telles que les matériaux abrasifs ou résistants à l’abrasion, la joaillerie (dioxyde de zirconium), le nucléaire (zirconium métal), les prothèses dentaires…
Jeudi 4 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :