Protection de l’environnement / Diadia Dia, préfet de Kolda : « En 2019, nous avions environ 5.000 ha brûlés dans tout le département avec une baisse de 4700 ha notés en 2020…redoubler d’efforts…lutter contre les feux de brousse. »


Chaque année ce sont des hectares qui partent en fumée à cause des feux de brousse. Et cette situation appauvrit les sols, accentue la déforestation, décime le cheptel et occasionne parfois mort d’homme. Pour continuer la lutte, les eaux et forêts et les autorités administratives ont organisé un CDD ce jeudi 03 décembre en compagnie des acteurs. En 2019, le département a perdu environ 5.000 ha à cause des flammes pour 25 cas déclarés de feux de brousse.

À en croire le préfet Diadia Dia, « le département de Kolda enregistre des feux de brousse importants. En 2019 nous avions environ 5000 ha brûlés dans tout le département. Mais nous avons noté une baisse à 4700 ha en 2020. Tout cela montre que nous devons redoubler d’efforts pour véritablement lutter contre les feux de brousse. C’est la raison pour laquelle un comité départemental de développement (cdd) a été organisé où ont été conviés les services des eaux et forêts, les collectivités territoriales et les exploitants forestiers. Il a été fortement recommandé la mise en place de comités villageois de lutte contre les feux de brousse, l’encadrement des mises à feu précoces par les eaux et forêts afin de réduire les incidences négatives. Comme troisième recommandation, nous avons demandé rapidement la réparation de la seule unité d’intervention contre les feux de brousse. Il s’agit d’un camion de 9.000 litres qui est en panne depuis deux ans qu’il faudrait remettre en état afin de pouvoir intervenir efficacement. »

Dans la foulée, le commandant El Hadj Malick Ndione, chef du secteur des eaux et forêts de Kolda, estime qu’il est de coutume chaque année, à pareil moment, les services des eaux et forêts en rapport avec les autorités administratives, organisent des rencontres pour sensibiliser l’ensemble des acteurs à la base suite à la problématique des feux de brousse. Et comme cette année, il a beaucoup plu avec beaucoup d’herbe en brousse, il faut prendre les devants pour sensibiliser les populations et l’ensemble des partenaires afin d’éradiquer ce fléau.



Alassane Baldé, maire de la commune de Thiétty, de saluer cette initiative : « nous nous réjouissons de ce genre de rencontre puisque cela nous permet de prévenir le pire avec les feux de brousse. Ces feux causent beaucoup de problèmes à nos troupeaux par le dessèchement des points d’eau et la mort du bétail. Ceci pourrait conscientiser les populations sur les dangers liés aux feux de brousse. »

Chaque année à Kolda, beaucoup d’hectares partent en fumée en laissant des pertes animales et parfois en vie humaine. Ce genre d’échanges permet de sauvegarder l’environnement y compris l’écosystème.
Vendredi 4 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :