Protection de l’Enfant : « Il y a des enfants âgés d’à peine 6 ans qui consomment des drogues et travaillent comme charretiers ». ( Siaka Coulibaly/COSAEP)

Un atelier de 2 jours a réuni les acteurs de la protection des enfants en difficulté. Les problématiques des enfants en situation difficile sont des problèmes en relation avec les droits de l’enfant. « Les droits à l’instruction par exemple, les droits d’accès aux soins de santé à travers la CMU. Certes des enfants sont inscrits et il y a eu beaucoup d’efforts qui ont été faits dans l’éducation des enfants. Mais il reste des choses à faire », a déclaré le Docteur Siaka Coulibaly du COSAEP. La sensibilisation de la société civile et des services publics aux droits de l’enfant a été l’objectif de cette rencontre de deux jours au siège de l’Avenir de l’Enfant à Rufisque. Une occasion aussi d’aborder l’addiction aux drogues et la délinquance juvénile, selon toujours le responsable de ce collectif qui regroupe les organisations et structures d’appui aux enfants et jeunes en difficulté. « Il y a des enfants âgés d’à peine 6 ans qui consomment des drogues et travaillent comme charretiers ou ferrailleurs. C’est un phénomène d’addiction qui est très inquiétant. Il y a eu des témoignages de journalistes qui sont aussi des acteurs des droits de l’enfant. On a pu échanger avec eux sur cette problématique qui nous interpellent tous. Cette rencontre a été très instructive pour les participants », a ajouté Siaka Coulibaly lors de cette rencontre qui s’est tenue du 3 au 4 Mars à Rufisque, après Tambacounda, Ziguinchor, Kolda...


Jeudi 5 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :