Propositions du Dr Thior sur la gestion de l'épidémie du Covid-19 : Les précisions de Marie Khémesse Ngom Ndiaye, directrice de la santé publique.


Récemment, le professeur Pape Moussa Thior a donné un avis sur la gestion de l'épidémie du Coronavirus dans le pays, en proposant la circulation du virus pour avoir en retour un effet de protection. "Il n'est pas mauvais d'avoir des cas communautaires. La circulation du virus, avec notamment la confrontation des anticorps de la population jeune, peut avoir un effet de protection (...)" avait pensé l'ancien coordinateur du programme national de lutte contre la paludism, en contestant ainsi, vigoureusement la stratégie et les restrictions qu'il estime comme étant exagérées.

La réponse de la directrice générale de la santé publique ne s'est pas fait attendre. En effet, selon Marie Khémesse Ngom Ndiaye, la stratégie utilisée pour le moment est tout autre car, précise t-elle, "pour ce cas de coronavirus, certaines caractéristiques ne sont pas encore connues et il n'y a pas encore de vaccin". Un autre fait relaté par la présidente du comité national de gestion des épidémies et qui pourrait remettre en cause cette stratégie de son confrère Thior, réside dans "les cas de recontamination qui sont notés c'est dire certains cas déclarés guéris et qui redeviennent postifs"; dans ce cas, il faudrait se poser plusieurs questions de savoir est-ce que c'est le même virus qui les a contaminés, entre autres...déclare la directrice de la santé publique dans l'émission Grand Jury sur la Rfm. 

Donc, en tant que coordonnateur du comité national de gestion des épidémies, Marie Khémesse Ngom Ndiaye reconnaîtra que toutes les stratégies sont prises en compte, toutefois, celle proposée par son confrère "ne fait pas encore partie des stratégies développées par le ministère de la santé".
Dimanche 3 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :