Promotion du leadership féminin : Une priorité pour le candidat Sénégalais qui promet 3 sièges dans les hautes instances de la CAF.


La promotion du football féminin aussi bien sur le plan de la formation, de la structuration, et au niveau des instances décisionnelles, telle est la promesse d'Augustin Senghor. Une promesse faite par le candidat à la présidence de l'instance dirigeante du football africain à l'occasion du lancement de son programme de campagne, le samedi 24 janvier à Praia (Cap-Vert.)

Dans le document présenté, Me Senghor y spécifie clairement sa volonté de faire du football féminin africain, une section phare au même titre que celle masculine. Convaincu que la "Femme africaine est forte" et que des potentialités et des talents énormes y regorgent, l'actuel président de la fédération sénégalaise de football, estime qu'elles pourraient même être le porte flambeau de la discipline sur le continent africain.

Pour ce faire, il prendra devant le parterre d'autorités présents, dont le président de la zone UFOA-A, Antonio Souaré, et quatre autres présidents de fédération de football, l'engagement de veiller à l’augmentation de la représentation féminine dans les hautes instances et organes de décision de la CAF. Avec au moins, trois représentantes au sein du Comité exécutif de la confédération Africaine de football (CAF) quand il sera élu au soir du 12 mars 2021 à Rabat (Maroc.)
Mardi 26 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :