Promesse de délocalisation de l'émissaire des Ics à Khondio : Les populations toujours sur le qui-vive.


Promesse de délocalisation de l'émissaire des Ics à Khondio : Les populations toujours sur le qui-vive.
Un an après la visite de l'émissaire des Industries chimiques du Sénégal (Ics) par le ministre de l'environnement et du développement durable, Abdou Karim Sall, à Khondio dans la commune de Darou Khoudoss (Tivaouane), les populations continuent de rester sur leur faim.
En effet, le ministre de l'environnement leur avait promis de délocaliser l'émissaire de Khondio où sont toujours déversés des déchets toxiques des Ics après prélèvement et études de toxicité sur un délai de 45 jours. Mais les populations n'ont toujours pas eu de retour sur les promesses que le ministre de l'environnement leur avait faites.
Selon notre source, le nombre de camions qui empruntent la piste pour déverser les déchets toxiques au niveau de l'émissaire a augmenté dans ce contexte de covid-19 et avec l'hivernage qui va bientôt démarrer.
Les populations de Khondio interpellent à nouveau le ministre Abdou Karim Sall sur les dangers sanitaires et environnementaux qu'ils encourent depuis l'implantation de l'émissaire des Ics dans leur village. Outre la délocalisation de l'émissaire, les populations sollicitent le bitumage de la route latéritique pour booster l'économie rurale dans la zone...
Jeudi 9 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :