Prolifération des sectes au Sénégal : Cheikh Oumar Diagne dénonce "une absence de législation"

Le Sénégal semble être l'Eldorado de toutes sortes de sectes. Un fait que dénonce l'un des membres du pole communication du Collectif non à la Franc-maçonnerie.
Invité de l'édition spéciale de Dakaractu sur la Franc-maçonnerie, Cheikh Oumar Diagne croit savoir que la prolifération des sectes est dû à l'absence de législation dont souffre notre pays. Ce à quoi, selon notre interlocuteur, il urge de prendre des mesures pour préserver la jeunesse des dangers des sectes et des groupes aux visées nébuleuses.


Mardi 30 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :