Projet de société : Ce qu'a annoncé Me Madické Niang pour "sortir les sénégalais de la misère"

Le candidat de la coalition "Madické 2019" promet de déployer une série de "mesures d'urgence", qui entreront "en vigueur dès son élection à la présidence de la République."


Me Madické Niang a multiplié les annonces en faveur des étudiants, "Nous allons proposer au gouvernement français l'ouverture de négociations sur les droits d'inscription des étudiants sénégalais. Nous allons aussi prendre immédiatement les dispositions idoines pour le retour dans les amphithéâtres des 40 000 étudiants orientés dans le supérieur privé", a assuré le candidat. Après avoir indiqué qu'il allait "entrevoir la fin des difficultés des populations locales".

Me Madické Niang a fait plusieurs annonces concrètes pour le pouvoir d'achat, afin de "réduire sensiblement le coût de la vie". Il souhaiterait "rétablir la génération des bourses et aides à l'université". Le candidat Me Madické Niang a toutefois assuré qu'il comptait "négocier à nouveau les contrats pétroliers et gaziers", sans oublier "le règlement immédiat de la dette intérieure des entreprises".

Le candidat libéral entend supprimer le Conseil économique social et environnemental, le Haut conseil des collectivités territoriales et la Commission nationale du dialogue des territoires. Pour une bonne gestion des sociétés nationales, l'ancien ministre des Affaires étrangères promet d'instaurer l'appel à la concurrence pour les fonctions de directeur général de certains services. "La fonction de Dg est incompatible avec l'exercice manifeste d'une activité politique partisane", estime le candidat à la présidentielle. Il veut  casser l'image bâtie par le président sortant faisant de la fonction de directeur général "un poste politique"... 
Mercredi 6 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :