Projet de loi portant statut des Daaras - L'État recule ... les maîtres coraniques parlent de "décision responsable "


Projet de loi portant statut des Daaras - L'État recule ... les maîtres coraniques parlent de "décision responsable "
Serigne Mbaye Thiam a -t-il cédé face à la pression des maîtres coraniques ? Et par dessus lui,  l'État ? Aucun doute là -dessus ! Le projet de loi portant statut des daaras est mort-né pour avoir été combattu " jusqu'à la moelle de ses os ". Le projet est réputé n'avoir jamais existé et ce...à partir du 02 avril dernier . Autant dire que la décision a été prise en douceur, sans bruit ni tintamarre et a failli échapper aux Sénégalais. 

Bref , renseigne Ousmane Ndiaye, Secrétaire Général National Adjoint de la Fédération des Écoles Coraniques du Sénégal,  " le Gouvernement du Sénégal avait initié ce projet de loi, sans  malheureusement, consulter la fédération. Après réflexion, notre bureau exécutif national en consultation avec la base, avait rejeté totalement et catégoriquement, ce texte. Aujourd’hui que le projet n’est plus d’actualité, la fédération s’en félicite et parle d’acte responsable pris par le gouvernement. L'Assemblée Générale considère que c'est une décision salutaire. "

Toutefois , les maîtres coraniques ont été invités à mettre en place une meilleure qualité dans leurs enseignements et de meilleures conditions d' études et d' existence pour leurs élèves. Lors de leur dernière rencontre tenue à Touba, 45 fédérations  départementales se sont ainsi réunies pour échanger sur ces questions avec le soutien de l'ONG " Child Fund". Ladite organisation a d'ailleurs aidé ces maîtres coraniques à concevoir  un document qui sera une alternative crédible pour un enseignement coranique performant. Un hommage vibrant a été rendu au Khalife Général des Mourides pour le soutien apporté à l'entame du combat mené contre le défunt projet de loi...
Jeudi 30 Avril 2015
Dakaractu




1.Posté par Atypico le 30/04/2015 18:28
Quelle surprise ! L'état républicain recule devant le pouvoir des marabouts ?Ce serait bien la première fois ...

2.Posté par Sénégalais le 01/05/2015 11:37
L'Etat républicain doit reculer face à la volonté du peuple. Il n'y a pas de mal à ça.



Dans la même rubrique :