Projet de 4ème mandat à la FSF : Augustin Senghor maintient le flou et sert un « No comment » en guise de réponse...


En visite de chantier au stade Maniang Soumaré de Thiès, ce vendredi, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor, n'a pas souhaité se prononcer sur la question du quatrième mandat à la présidence de la FSF. Interpellé sur les raisons de son volte-face annoncé après avoir laissé croire qu'il comptait se retirer au terme de son troisième mandat de 4 ans, l'actuel premier vice-président de la CAF a tout bonnement esquivé le sujet. 

À la question de savoir s'il comptait se représenter à la présidence et si son statut de premier vice-président de la CAF avait changé ses plans de départ, Me Senghor qui n'a pas souhaité se cacher derrière le protocole et ou le prétexte de la rencontre, de rétorquer avec aplomb : " Mane Meun nako tontou Key (je peux y répondre), No comment ! " A-t-il froidement servi en guise de réponse avant de poursuivre son propos sur le chantier. De quoi laisser planer le doute un peu plus...

Après la rencontre dite "secrète" qui se serait déroulée le weekend du 17 au 18 avril à l'hôtel Radisson Blu de Diamniadio, la situation aurait favorablement évolué dans le sens du président sortant. Ce dernier, convaincu de la nécessité de poursuivre sa mission à la tête de la Fédération sénégalaise de football, est bien parti pour convaincre les dernières personnes encore réticentes au projet du 4ème mandat. Des projections et autres supputations qui sont pour l'heure entretenues par le principal concerné qui évite ce terrain glissant. 

Notons que le stade Maniang Soumaré de Thiès est en cours de réhabilitation avec des tribunes en construction, la pose de gazon synthétique et un siège destiné à la ligue de Thiès. Un projet inscrit dans le cadre du programme Forward de la FIFA et partiellement sur fonds propres de l'État du Sénégal.  
Samedi 24 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :