Projet d'aménagement et de développement spécial : Pikine égrène son chapelet de doléances dans le cadre du « Jokko Ak Macky »


Le président Macky Sall a initié le 5 Mars dernier le concept Jokko Ak Macky qui se veut plus près des populations pour une meilleure prise en compte  des besoins urgents. 

Cet échange "de proximité" qui s'est tenu à Pikine dans l'une des salles de l'Arène Nationale, a été une session de dialogue et d'échanges entre le président Macky Sall et les jeunes du département de Pikine. Cet entretien a permis aux jeunes du département de Pikine d'échanger avec le Président Macky Sall pour trouver des solutions sur divers points qui préoccupent les populations de cette localité.

Une rencontre virtuelle qui avait pour but de mettre en place un cadre de dialogue et de partage entre l'État, ses démembrements et la jeunesse afin de trouver des pistes de réflexion pour résoudre des problèmes posés par les populations elles-mêmes, depuis son domicile à Mermoz via la plateforme Zoom. 

Ce jeudi, c'est la continuité de cette initiative de Jokko Ak Macky qui se poursuit. En effet, c'est le ministre des collectivités territoriales Oumar Guèye qui a été dépêché cette fois-ci par le président de la République pour élargir les échanges à travers d'autres acteurs et de rassembler les doléances pour exécution. Les échanges ont été fructueux durant 9h d'horloge où les différentes sensibilités de Pikine se sont exprimées sur les difficultés qu'elles rencontrent. 

Mais le problème d'aménagement et de développement de Pikine a été bien détaillé au cours de ce spécial comité régional de développement pour la ville de Pikine.

En réalité, les jeunes rencontrent des difficultés  dans le processus de leur quête d'emplois. Ils ne sont pas préparés, en général, à la confrontation avec le monde du travail durant leur cursus. La question de l'emploi a été débattue et le président est fortement attendu dans ce secteur. Le renforcement de l'éducation par des infrastructures scolaires a été par ailleurs sollicité. 

D'autres attentes ont aussi été exprimées dans le domaine de l'aménagement du technopole, de la restructuration des marchés comme le marché Zinc, la reconstruction de la route "Mame Diarra", l'extension du cimetière, la problématique du marigot de Mbao, la réfection du marché Syndicat. L'espoir est réel pour les populations de Pikine qui ont été rassurés par le président de la République qui a appelé en direct, pour réaffirmer son engagement à poursuivre ce plan d'aménagement.
Vendredi 18 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :