Programme GMES et l’Afrique : Le Sénégal met le focus sur l’État de ses zones humides

Des experts et des institutions de développement africains entament une réunion de cinq jours dans la capitale sénégalaise, Dakar, pour tisser des stratégies et des mécanismes de prestation de services sous la bannière du Programme de Support pour une Surveillance mondiale pour l'environnement et la sécurité en Afrique également appelé GMES et l’Afrique.

Une occasion de discuter et fournir des solutions à la mise en œuvre des quatre piliers du GMES et de l'Afrique, à savoir l'infrastructure et les données, les produits et services, la formation et le développement des capacités, ainsi que la sensibilisation et l'engagement. Le Sénégal a décidé de mettre le focus sur ses zones humides et sur son état des lieux.


Lundi 6 Mai 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :