Production littéraire : Le viatique de Mourchid Ahmed Iyane Thiam qui retrace les causes des bonnes pratiques de l'Islam.


L'ancien conseiller technique chargé de l'enseignement arabe au ministère de l'enseignement supérieur, n'est plus  à présenter dans le monde religieux. Mourchid Ahmed Iyane Thiam, ce nom qui reste collé au mois de Ramadan car étant le président de la commission nationale de concertation sur le croissant lunaire, a aujourd'hui jugé nécéssaire de sortir une œuvre littéraire qui parle certes de son parcours, mais surtout de la cause des recommandations divines. "Mon oeuvre ne dit pas ce qu'est la prière, ce que sont les abblutions ou encore d'autres pratiques de l'Islam. Il fait savoir pourquoi plutôt on nous demande de faire tout cela", précisera-t-il. 

"L'Islam : Justice et Humanisme" tel est intitulé son livre qui, rappelons-le, a été préfacé par le disparu Khalife général des Tidianes, Serigne Mouhamadoul Mansour Sy, Borom Daara Dji en 2006.

La cérémonie de dédicace du livre s'est déroulée hier en présence du ministre de la culture et de la communication, mais également de la fille de l'auteur, Zahra Iyane Thiam, ministre de la microfinance et de l'économie sociale et solidaire...
Lundi 7 Septembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :