Production et consommation durable : la survie de l'humanité au centre des préoccupations.


Les questions liées au climat sont aujourd'hui sans conteste, une des préoccupations majeures de la communauté nationale et internationale. Elles posent toutes la problématique de nos modes de production et de consommation dont les impacts sur l'environnement et les ressources naturelles, imposent de changer de paradigme. C’est pourquoi la direction de l'environnement et des établissements Classés a regroupé ce mercredi 28 septembre 2022, les secteurs concernés pour valider le projet d'une stratégie nationale sur la production et la consommation Durable.
Au regard de ce qui précède, la transition vers des modes de consommation et de production respectueux de la capacité de charge des écosystèmes est donc un impératif pour la survie de l'humanité. Après le sommet de Rio, la conférence de Johannesburg en 2002 encore appelé sommet mondial sur le développement durable, la stratégie a conduit à l'adoption du programme cadre décennal sur les modes de consommation et de production durable.
« Le Sénégal, à l'instar des autres pays, a élaboré et adopté en 2007, son plan d'action décennal sur les modes de production et de consommation durable ( MPCM). Cependant, la mise en œuvre effective reste un défi et les effets de transformation escomptés n'ont pas été suffisants pour réduire de manière conséquente les dommages environnementaux et sociaux résultant des modes de consommation et de production non durables... » a déclaré cheikh Fofana, directeur général adjoint DEEC.
Il terminera par affirmer qu'à la fin de cet atelier, la stratégie nationale sur la production et la consommation durable, soit désormais au cœur de la conception, de la planification, de l'exécution et du suivi- évaluation du projet...
 
Mardi 27 Septembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :