Processus électoral : satisfecit de Benno Bokk Yakaar à l’ambassadeur Saidou Nourou Ba


Réuni, le 27 février 2018, en séance ordinaire, le SEP de BBY a examiné, entre autres questions, la situation nationale marquée par la fin des concertations sur le processus électoral et l’inauguration, par le Président de la République, des infrastructures réalisées dans les régions de Fatick et Kaolack.
Appréciant le rapport du Cadre de concertation sur le processus électoral (CCPE) qui vient de terminer ses travaux, le SEP de BBY se félicite des résultats positifs auxquels ont abouti les acteurs politiques comme ceux de la société civile qui, malgré les différences de points de vue, ont participé à un exercice hautement démocratique de dialogue constructif, sous la conduite de son excellence, l’ambassadeur, Saidou Nourou Ba.
En effet, de l’avis de celui-ci, les acteurs ont réussi à construire « trois points d’accords, cinq points de convergences, deux points de divergences, cinq points de désaccords et sept recommandations ». Et, à dire vrai, les points de convergences constituent des points d’accord sur le principe entre les acteurs qui n’ont divergé que sur leurs modalités d’application. Cela signifie que l’écart entre les parties prenantes peut être résorbé facilement. 
Pour le SEP de BBY, ces résultats sont encourageants et méritent d’être capitalisés, surtout dans un environnement fortement pollué par une opposition boycotteuse dont le caractère antidémocratique nourri par une suspicion maladive est patent, au regard de sa démarche consistant à aller devant la presse pour plaider sa cause et à occuper la rue pour se faire entendre, désertant les lieux de construction démocratique et pacifique des consensus sur les règles du jeu électoral. 
C’est pourquoi, le SEP fait sienne l’appréciation du Président du CCPE, l’ambassadeur, Saidou Nourou Ba, qui a salué fortement "toute la courtoisie, la franchise et la preuve de maturité" des différentes parties prenantes de ces concertations et invite le Président de la République, son excellence Monsieur Macky Sall à recevoir personnellement les dits acteurs.
Revenant sur la visite présidentielle effectuée dans la période du 19 au 20 février dans les régions de Fatick et Kaolack, le SEP de BBY félicite le Président Macky SALL pour la réalisation des infrastructures routières qu'il a inaugurées à cette occasion. Il a ainsi marqué sa satisfaction dans la mise en œuvre par son gouvernement des politiques publiques en matière d’infrastructures qui contribuent à l’amélioration des conditions de vie des populations urbaines comme rurales. 
Il s’agit, entre autres, de la route Fatick-Kaolack longue de 42 km réhabilitée par l’entreprise Jean Lefebvre Sénégal dont le coût des travaux est de 16,4 milliards FCFA, des routes Keur Wally Ndiaye-Passy-Sokone (10,7 milliards) d’un linéaire de 25,5 km et 30 km de piste et de Dinguiraye-Nioro Keur Ayip d’un coût de 14 milliards FCFA et un linéaire de 46 km comprenant 7 km de route à Nioro réalisée suivant l’approche Promovilles. 
Dans le département de Nioro, plusieurs marchés, gares routières, écoles, postes de santé, équipements pour les femmes, centres de formation et 75 km de piste ont été aussi réalisés pour un montant de 3,6 milliards de FCFA. Il s’y ajoute le lancement des travaux de construction du Grand Pont à péage de Foundiougne-Dakhonga d’une valeur de 71 millions de dollars US soit 36 milliards de FCFA.
De l’avis des populations des zones indiquées, ces projets constituent des avancées majeures dans la création de meilleures conditions de mobilité et d’une plus grande efficacité économique. 
Ainsi se construit, par des actes sans cesse renouvelés, le Sénégal de tous, le Sénégal pour tous !
 
 
 
 
 
Fait à Dakar, le 27 février 2018                                        Le SEP/BBY
 
Mercredi 28 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018