Procès tuerie Boffa Bayotte / René Capin Bassène au juge : « Si je suis condamné, je vais me suicider... »


Procès tuerie Boffa Bayotte / René Capin Bassène au juge : « Si je suis condamné, je vais me suicider... »
Au second jour de son audition devant la barre de la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Ziguinchor, le journaliste René Capin Bassène a menacé de se donner la mort.

Devant le juge, il a déclaré : « au moment du drame, j’étais au stade. J’ai toujours clamé mon innocence. Si je suis condamné, je vais me suicider. Les enquêteurs et le juge d’instruction n’ont pas été neutres, ils cherchaient sur moi des motifs pour m’enfoncer. Raison pour laquelle, ils se sont acharné sur moi lors de l’enquête préliminaire. Je contesterai jusqu’à mon dernier souffle certaines choses relatées dans le PV. »

Le détenu clame toujours son innocence par rapport à ce carnage  survenu dans la forêt de Boffa Bayotte. 

Pour rappel, le journaliste est accusé d’avoir planifié le carnage survenu le 6 février 2018 et qui a fait 14 morts...
Vendredi 1 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :