Procès du maire de Dakar : « Khalifa Sall ne peut être expédié comme du bétail » (Me Ousseynou Fall)

Le procès en appel de Khalifa Sall a repris ce matin, après un mois de suspension pour permettre à la défense de se préparer. Selon l’avocat de la défense Me Ousseynou Fall, le procès doit être coûte que coûte tenu et cet empressement a été dénoncé à la première audience, et le juge Demba Kandji a envie d’en finir avec le maire de Dakar. Chose qu’ils ne vont pas accepter d'autant plus que pour lui Khalifa Sall ne peut pas être expédié manu militari comme du bétail...


Lundi 9 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :