Procès des Jakartamen de Koungheul : 5 personnes relaxées, le reste du groupe condamné à une peine de 2 mois de prison


Le tribunal de Kaolack s'est penché sur le dossier des conducteurs de Jakarta  arrêtés à la suite des affrontements qui avaient éclaté entre eux et les gendarmes de Koungheul.

La sentence est ainsi tombée pour les prévenus. Au total, 5 personnes ont été relaxées par le président du tribunal. Toutefois, le reste du groupe (11 Jakartamen), écope d'une peine de 2 mois de prison.

À rappeler que les faits remontent à au moins une quinzaine de jours. Les conducteurs de Jakarta de la commune de Koungheul avaient organisé une marche de protestation contre les décisions de l'autorité administrative portant sur le port de casque, la nécessité de se munir de permis de conduire et de cartes grises...
Jeudi 4 Juillet 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :