Procès Tobène/ ICS : Le procureur requiert une peine d'appaisement et la requalification des faits pour Cheikh Fall.


Procès Tobène/ ICS :  Le procureur requiert une peine d'appaisement et la requalification des faits pour Cheikh Fall.
Le procureur Assane Ngom a requis la requalification des faits pour Cheikh Fall, Censeur à Diaobé, cueilli dans son établissement alors qu'il faisait cour et une peine d'appaisement pour les 20 autres présumés coupables dont 4 mineurs.
 
Les 21 personnes restantes qui ont été placées sous mandat de dépôt seront peut-être édifiées sur leur sort sous peu.

En effet, ils sont retenus pour des chefs d'inculpation d'incitation à la rébellion, attroupement illégal, violences sur agents dans l'exercice de leurs fonctions  entre autres.  Le pouls de dix avocats commis pour les fils de Tobène est unanime. La relaxe pure et simple de leurs clients ne serait-ce qu'au bénéfice du doute. 
Vendredi 21 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :