Procès Assane Diouf : « J'ai du mal à comprendre la politique criminelle que le parquet met en œuvre dans cette procédure » (Me Seydou Diagne)


"J'ai du mal à comprendre la politique criminelle que le parquet met en œuvre dans cette procédure", ainsi s’est exprimé un des avocats de la défense, Me Seydou Diagne, lors de sa plaidoirie. La robe noire s'interroge sur l'interpellation de son client alors qu'Alioune Dembourou Sow, Moustapha Cissé Lô et Yakham Mbaye ont fait pire. Parce que, dénonce-t-il, ce sont des gens qui sont dans la mouvance présidentielle. "Notre client est poursuivi parce qu'il n'est pas avec le président Macky Sall", a-t-il plaidé.

Par ailleurs, Me Diagne a fait savoir au juge que ce n'est pas possible que le parquet insiste sur des confusions depuis hier, entre l'article 95 et 250 du code pénal. Ce sont des incriminations différentes.

À l'en croire, lors de l’interpellation de son client, aucune carte professionnelle n'a été présentée à Assane Diouf. "Il a le droit de demander aux agents de lui montrer sa carte. Ce qui est tout à fait normal pour sa propre sécurité..."
Vendredi 15 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :