Prise de parole du ministre de l’intérieur lors de la cérémonie officielle du Magal : « un discours clair, vivant et convaincant » (Lass Badiane)


À Touba pour présider la cérémonie officielle du Grand Magal, Antoine Félix Abdoulaye Diome a tenu un discours mémorable dans lequel il philosophait autour de l’action de grâce, citant, par endroits, Serigne Saliou Mbacké.  
Aussi, selon Lass Badiane, conseiller municipal à Grand Yoff, le ministre de l’intérieur Antoine Félix Abdoulaye Diome a su maîtriser toutes les dimensions de la communication verbale et non-verbale. « L’art oratoire requiert de la technique afin que l’idée touche le public visé. Cet art intègre tout autant la responsabilité du dirigeant qui assume, la sociabilité du communicant qui écoute et regarde, prenant en compte l’altérité, que l’énergie de la voix », a rappelé Lass. Avant d’ajouter : « un discours clair, vivant et convaincant qu’aucune autorité politique n’a jamais pu prononcer lors d’une cérémonie officielle. » Aussi propose-t-il que ce discours soit diffusé en boucle dans les médias afin de permettre à tous les sénégalais, particulièrement aux disciples de revenir dans l’orthodoxie mouride... 
Mardi 28 Septembre 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :