Prière mortuaire de feu Mourchid Ahmed Iyane Thiam / Tous les témoignages convergent : « Le Sénégal a perdu un fédérateur ! »


La grande mosquée de Dieuppeul a refusé du monde ce vendredi. Parents, amis, collaborateurs, sympathisants, tous ont répondu présent pour la prière mortuaire de feu Mourchid Ahmed Iyane Thiam, coordinateur de la commission de concertation du croissant lunaire.

L’État représenté par le ministre conseiller, Mor Ngom, témoigne que le Sénégal a perdu un digne fils de la République qui a servi la Nation. « Il a servi la Nation jusqu’au dernier souffle de sa vie. Tous les témoignages sont unanimes », dira le ministre qui précise que sa présence ne pouvait pas manquer : « on ne pouvait pas ne pas venir malgré l’interdiction des rassemblements. » Il souligne que le défunt, père de sa collègue au sein du gouvernement, le ministre Zahra Iyane Thiam « était un fédérateur très bien écouté par la République ».

Et le docteur Malick Diop, directeur de l’Asepex lui emboîtera le pas : « Il a beaucoup œuvré à l’unification des confréries au Sénégal et a renforcé la concorde au sein des différentes religions au Sénégal », magnifie le docteur qui a perdu selon ses propos « un père ». Un message renforcé par Pape Samba Junior, membre des autorités de la mosquée de Dieuppeul. Il promet que son œuvre sera perpétuée...

Mourchid Ahmed Iyane Thiam sera inhumé à Taïba Tafsir Moustapha Thiam dans la commune de Nabadji Civol,  région de Matam.
Vendredi 29 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :